Jan 21

A propos du projet de Carbon Ingen’r Bugeat Viam

Le Parti de Gauche de la Haute-Vienne, alerté par celui de Corrèze, a examiné le projet de création d’une unité de fabrication de pellets torréfiés sur la « zone bois Bugeat-Viam » présenté par la société Carbon Ingen’r Bugeat Viam (CIBV) et soumis à enquête publique.

Par son périmètre de collecte de bois ce projet concerne une grande partie des trois départements limousins.

Source : document CIBV

La présentation publique qui en est faite (1) est en trompe l’œil et ne résiste pas longtemps à l’analyse qui révèle un cas d’école de ce qu’il ne faudrait pas ou plus faire pour espérer construire un avenir durable à nos territoires. 

Ces territoires sont dans l’attente de projets porteurs d’emplois et de développement local et il ne leur est ici proposé qu’un projet totalement surdimensionné et basé sur un processus industriel qui, d’un point de vue écologique et économique, est une des plus mauvaise option pour valoriser durablement la ressource bois :

En savoir plus »

Lien Permanent pour cet article : http://www.pg87.fr/a-propos-du-projet-de-carbon-ingenr-bugeat-viam/

Jan 15

Perspectives insoumises 2018

Lien Permanent pour cet article : http://www.pg87.fr/perspectives-insoumises-2018/

Jan 07

GM&S : casse industrielle, casse des hommes !

Et c’est un schéma malheureusement bien connu, alors que d’autres choix sont possibles les constructeurs veulent faire de ce dossier un exemple. Ci-dessous un lien vers le communiqué des salariés de GM&S Industry de la Souterraine en Creuse et une interview à FR3 Limousin de Vincent Labrousse, délégué syndical :

 »  Après la casse Industrielle, c’est la casse des hommes ! E.Macron n’est pas le Père Noël et GMD (LSI) ne tient pas sa parole ! (…) « 

Au Tribunal Administratif, 1 cours Vergniaud à Limoges le Jeudi 11 Janvier 2018 à 9h : Venez Nombreux !

 

Lien Permanent pour cet article : http://www.pg87.fr/gms-casse-industrielle-casse-des-hommes/

Jan 02

Contre-vœux d’un insoumis

 En me regardant dans la glace chaque matin de 2018 je ne me demanderai pas ce que Macron peut faire pour moi et encore moins ce que je ferai pour lui.

Je sais que trop – nous les insoumis le savions déjà – la dégradation considérable qu’ il a d’ores et déjà infligée au statut des travailleurs dans les entreprises , le rétrécissement des possibilités pour les jeunes d’accéder à l’Université dans des conditions justes et répondant à leur souhait de carrière et d’épanouissement personnel, la livraison à la rapacité du patronat qui se voit quasiment chargé de la définition du devenir de l’apprentissage sans parler, sous les applaudissements de ce même patronat insatiable, de la chasse aux supposés chômeurs tire au flanc, laissant DANS LE MÊME TEMPS les requins de la finance optimiser leurs profits et frauder le fisc….
Non non en 2018 , pas plus qu’ en 2017 je ne m’émerveillerai devant ce fondé de pouvoir du fric qui a besoin de quelques mois encore pour chambouler notre pays au point que ce pays, notre pays la FRANCE, ne garderait même plus le souvenir de ce qui en faisait un territoire où la solidarité grâce à ses services publics n’était pas un vain mot…

Les Français vont devoir s’ébrouer et sortir de cette soi-disant fascination qu’exercerait sur eux le locataire de l Élysée et se regardant dans la glace chaque matin se demander ce qu’ ils peuvent faire pour eux mêmes, leurs enfants, leurs retraités…

C est le vœu que je nous adresse à toutes et tous, particulièrement à toutes les amies, tous les amis de la FRANCE INSOUMISE 87 qui n’ont pas ménagé leur peine tout au long de 2017 pour cristalliser autour d ‘elles et eux des prises de conscience sur la nécessité d’entrée dans la bagarre et de ne pas compter sur un joueur de flûte qui en est à citer J. F. KENNEDY pour décrire sa propre politique !! Quelle modernité ! ..quel monde nouveau !… 2018 sera ce que nous voudrons en faire.

BONNE ANNÉE, place au peuple plus que jamais

J P N,  animateur  avec bien d’autres amies et amis de Limoges , Pierre Buffiere , Saint Germain , Aixe/vienne, Saint Junien , Saint Yriex, Chalus, Saint Priest / Aixe , le Vigen  … désolé pour celles et   ceux que j’oublie ….

 ET RENDEZ VOUS POUR LES PROCHAINES INITIATIVES QUI MALHEUREUSEMENT VONT SE JUSTIFIER PLUS TÔT QUE PRÉVU

Lien Permanent pour cet article : http://www.pg87.fr/contre-voeux-dun-insoumis/

Déc 29

De Limoges à Dunkerque, la divergence payante

« Et puis les professionnels ne le souhaitent pas, car les retours montrent qu’avec la gratuité, la délinquance se développe et qu’il y a davantage de dégradations sur le matériel. Les chauffeurs de bus vous le diront : la gratuité ça ne marche pas. » (1)

Ultime et singulier argument dans la charge anti-gratuité de Gilles Bégout vice-Président de Limoges métropole, en charge des transports. Un élu à ce point à l’écoute de la base, celle des chauffeurs de bus, et qui justifie de la sorte des choix stratégiques aussi cruciaux, ce serait remarquable si tous les doutes sur une instrumentalisation, celle de l’unanimité supposée de ces personnels, pouvaient être levés.

Mais voilà, rien ne montre que l’opinion des chauffeurs de bus soit si monolithique et définitive. A titre d’exemple citons l’interview, à son volant, de ce conducteur de bus de Dunkerque, que l’on peut facilement retrouver sur Francetvinfo (2)

« Les personnes qui sont « dites » de classe moyenne commencent à réintégrer les bus le week-end du fait de la gratuité, et cela permet une mixité sociale dans Dunkerque ».

Autre argument avancé, ce serait une question de taille de la ville et Limoges Métropole, avec ses 208 000 habitants, se juge bien trop grande pour envisager cette option tant redoutée de la gratuité.

«A partir de 100 0000 habitants ce n’est plus la même chose» nous dit ce même élu. (1)

Dunkerque toujours, retournons-y-vite : à partir de septembre 2018, et après une expérimentation de deux ans sur les week-end qui a généré une augmentation du trafic passager de 30% le samedi et de 80% le dimanche, cette communauté urbaine de quand même 200.000 habitants se dotera d’un réseau de transport entièrement gratuit. (3) (4) (5)

Décidément la comparaison entre Limoges et Dunkerque s’impose. Que peut-elle nous dire sur le fond, au-delà des dénégations ou des ambitions qui parfois sonnent comme des à priori idéologiques ? (…) En savoir plus »

Lien Permanent pour cet article : http://www.pg87.fr/de-limoges-a-dunkerque-la-divergence-payante/

Déc 22

Croyez-vous au père Noël ?

BONNES FÊTES DE FIN D’ANNÉE, CAR EN 2018, TOUT EST A ÉCRIRE !

671, c’est le nombre d’infractions au Code du travail commises par Business France sous la présidence de Mme Penicaud avant qu’elle ne devienne Ministre du travail. Lorsqu’elle était auparavant Directrice des ressources humaines chez Danone, elle avait su déjà encaisser plus d’1,5 million d’euros annuels sans compter l’énorme plus-value boursière après la vente des stock-options en 2013 à la suite d’un plan social chez Danone de 900 emplois… Pour casser le code du travail, qui de mieux placée qu’une ministre hors-la-loi qui ne l’a pas respecté ?

Le Premier ministre, qui impose le pire budget d’austérité à l’encontre des services publics et des collectivités, dépense 350 000 € pour gagner 2 heures sur un retour Tokyo-Paris avec sa délégation après sa visite en Nouvelle-Calédonie et éviter ainsi de terminer le voyage dans un avion de l’Etat jugé trop inconfortable… Mais l’objectif de ce budget n’est pas de réduire le déficit de la France mais bien d’accélérer le transfert aux intérêts privés. Ce transfert de la richesse publique vers le privé se constate mondialement et creuse sans cesse un peu plus les inégalités. Le gouvernement Macron, par sa politique, accélère bien le processus : quand il fait les poches des allocataires de l’APL de 5 € et bientôt 60 €, il redistribue pas loin de 9 milliards aux plus riches !

Dans le même temps, on apprend qu’une pauvre députée LREM ne s’en sort pas financièrement et se voit contrainte de renoncer à manger au restaurant, se rabat sur les pâtes et va jusqu’à ressortir de sa cave ses vieux habits. Misère ! Mais rassurez-vous, tout va pour le mieux. Les chiens de garde du système, lâchés en meute contre le leader de la France insoumise Jean-Luc Mélenchon lors de son passage à France 2, se sont faits gentils toutous cireurs de pompes face au Président des riches ! Ainsi s’achève l’année 2017, sous le rouleau compresseur ultralibéral macroniste qui révèle toute la logique oligarchique de cette vieille 5e République.

Et après, vont-ils pouvoir poursuivre l’ensemble des contre réformes prévues ? Que peut-on attendre de 2018 ? Tout est à écrire, et soyons convaincus que tout peut s’écrire ! Imaginons….Imaginons que pour bien commencer l’année … En savoir plus »

Lien Permanent pour cet article : http://www.pg87.fr/croyez-vous-au-pere-noel/

Articles plus anciens «

Fetch more items