«

»

Jan 21

Imprimer ceci Article

A propos du projet de Carbon Ingen’r Bugeat Viam

Le Parti de Gauche de la Haute-Vienne, alerté par celui de Corrèze, a examiné le projet de création d’une unité de fabrication de pellets torréfiés sur la « zone bois Bugeat-Viam » présenté par la société Carbon Ingen’r Bugeat Viam (CIBV) et soumis à enquête publique.

Par son périmètre de collecte de bois ce projet concerne une grande partie des trois départements limousins.

Source : document CIBV

La présentation publique qui en est faite (1) est en trompe l’œil et ne résiste pas longtemps à l’analyse qui révèle un cas d’école de ce qu’il ne faudrait pas ou plus faire pour espérer construire un avenir durable à nos territoires. 

Ces territoires sont dans l’attente de projets porteurs d’emplois et de développement local et il ne leur est ici proposé qu’un projet totalement surdimensionné et basé sur un processus industriel qui, d’un point de vue écologique et économique, est une des plus mauvaise option pour valoriser durablement la ressource bois :

  • utilisation massive des rémanents (souches, branches) qui sont pourtant indispensables à la productivité durable forestière, et au simple maintien des sols,
  • processus plus fortement consommateur d’énergie que celui de la fabrication de simples granulés de bois, sans même parler des plaquettes,

    Source : document CIBV

  • au regard des ambitions de tonnages annoncées il faut redouter un effet de compétition / éviction à l’encontre de nombreuses autres filières déjà en place ou en projet, à des fins d’alimentation de réseaux locaux de chaleur, qui sont elles à encourager et protéger dans une optique de gestion durable et de transition énergétique.

Concernant la procédure d’enquête publique, en lieu et place d’une pratique démocratique les premiers échos médiatiques très polémiques pourraient laisser penser qu’une poignée d’élu.e.s a déjà décidé en amont de toute consultation publique ce qu’il faut décider et manifestent alors un certain mépris envers les gens de terrain : population, professionnels du secteur, associations environnementales. De là à tenter de les disqualifier préventivement en insinuant que ce sont des extrémistes ou des tenant d’une autre époque, il n’y a qu’un pas qu’il serait malheureux de franchir.

Et pourtant ils sont nombreux à dire « non, cela ne va pas» et ce n’est pas sans raisons ni arguments. (2)

Dans la logique des propositions de « L’Avenir en commun »(3) , le Parti de Gauche de la Haute-Vienne réaffirme ici son opposition à ce qui correspond à une tentative de passage d’une sylviculture à une ligniculture capitaliste. La forêt française ne doit pas être considérée comme la simple source d’approvisionnement d’une industrie utilisant la culture intensive d’arbres avec une logique de court terme qui appauvrie la forêt et épuise les sols. Le bois est certes une source de chauffage, mais abandonné aux logiques productivistes extrêmes son usage devient alors néfaste et peu efficace, y compris en terme de création d’emplois.

Le développement de forêts aux essences multiples (feuillus ou résineux) devrait être encouragé pour des usages eux aussi multiples et non de plus en plus souvent pour des coupes à blancs. Et en aucun cas un retournement final à la pelleteuse, ce qui est quasiment suggéré par les promoteurs de ce projet de Viam!

La taille démesurée de ce genre de projets s’inscrit dans une vision du monde qui n’est pas la nôtre, elle n’est d’ailleurs pas décidée démocratiquement.

 

(1) Plaquette de présentation par CIBV (pdf)

(2) CP associations environnementales (pdf)   /   Observations RC versées à l’enquête publique (pdf)

(3) https://avenirencommun.fr/le-livret-foret/

 

Lien Permanent pour cet article : http://www.pg87.fr/a-propos-du-projet-de-carbon-ingenr-bugeat-viam/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>