«

»

Juin 16

Imprimer ceci Article

Célébration de Georges Guingouin le 16 juin.

Commémorer c’est se souvenir, célébrer c’est s’inspirer.

Dimanche,16 juin,  des citoyens engagés se sont retrouvés au cimetière de St Gilles les Forêts, autour de la tombe de Georges Guingouin, pour une cérémonie modeste où après avoir dit quelques mots et chanté le Chant des Partisans, ils ont déposé une brassée de genets en fleurs, cueillis sur place, émouvant symbole du maquis,
Puis ils se sont rendus au somment du Mont Gargan  où ils ont partagé un pique-nique .

IMG_0265

 

Ils s’étaient réunis non pas pour commémorer l’appel du Général de Gaulle, que bien peu avaient entendu cejour là, mais bien pour célébrerGeorges Guingouin en  s’inspirant de cet instituteur, blessé le 17 juin 1940, dans les combats de l’invasion et qui quittera l’hôpital militaire de Moulins, le 18 juin 1940, pour ne pas être fait prisonnier.. Il sera évacué sur Montluçon puis réussira à regagner ce village, St Gilles les Forêts, dont il était l’instituteur pour y fonder le premier maquis de France, premier en date, mais premier en effectif, plus de 8 000 combattants en armes à la fin de la guerre, seul maquis de France à remporter une victoire dans une bataille de front avec l’armée Allemande,, et dont l’action, en retardant les troupes allemandes à contribué à la réussite du débarquement de Normandie. Il fut également le libérateur de Limoges.

plan St gilles

Pour cet été, prenez date, et parlez-en autour de vous : 

Michèle Guingouin, fille de Georges et d’Henriette Guingouin organise chaque été une  « promenade commentée » avec un pique-nique au Mont Gargan, les 24 juillet, le 7 et le 17 août.

Parcours pédestre de 6  km, rendez-vous à la Mairie de St Gilles les Forêts, montée à pieds au Mont Gargan avec les commentaires de Michèle Guingouin et retour en passant par le cimetière où se trouve la tombe de ses parents.

 

Pour Ceux qui veulent se rendre au Mont Gargan ou à St Gilles les Forêts, voici l’itinéraire le plus rapide et le plus facile que nous avons trouvé  : à partir de l’A20, prendre la sortie 43 « Masseret » « Chamberet »

à la sortie de l’autoroute, prendre la direction de l’Est (à gauche si vous venez de Limoges, à droite en venant de Brive) sur la D20, c’est en face au rond-point, direction Meilhards, Chamberet, suivre la D20 sur environ 14 km, jusqu’à Meilhards, s’engager dans la traversée de Meilhards jusqu’à un carrefour en té, la route sur laquelle on arrive descend vers la droite, en face il y a une esplanade et un grand corps de ferme avec toit assez haut.

Il faut tourner à gauche, direction Surdoux, c’est la D 137. Pendant que l’on tourne on s’aperçoit qu’il y a un parking sur notre gauche, en face de l’esplanade, et que la route qui monte, que nous sommes en train de prendre passe dans un rétrécissement entre les maisons qui bordent le coté haut de l’espèce de place. S’y engager, mais dès que l’on aura passé le rétrécissement on arrivera sur un carrefour que l’on ne voit qu’au dernier moment. Sur la gauche il y a une grande maison (repérez la pour ne pas rater le bout de route à redescendre pour revenir au carrefour en té au retour)  et sur la droite 2 routes, prendre la 2ème, direction Surdoux, il y a aussi un panneau indiquant le mont Gargan. A 4 km il y a un carrefour en pleine campagne, c’est en face, et 2 km plus loin (donc à 6 km de Meilhards) on arrive à Surdoux, à un carrefour en té, prendre à gauche (du coté où ça monte), et un peu plus loin, prendre à droite (la direction du Mont Gargan est indiquée).  Moins de 1 km plus loin, vous trouverez sur votre gauche la petite route qui monte au parking (avec tables de pique-nique) aménagé en bas de l’allée de hêtres qui monte au sommet du Mont.

Pour se rendre à St gilles, il faut continuer tout droit, sans monter au Mont Gargan, pour environ 1,5 km, une petite route sur la droite, St gilles est indiqué, le lieu dit s’appelle « Forêt Haute » la route continue à monter, le panorama à gauche est somptueux, puis la route bascule en descente. Un peu plus loin, vous trouverez sur la droite la petite route qui remonte vers le cimetière, c’est indiqué, attention le virage est serré, alors qu’en continuant tout droit on arrive au cœur de St Gilles, avec la maire sur lka gauche.

Pour repartir, aller à Surdoux, prendre la direction de Meilhards, attention en arrivant à Meilhards, on débouche à la grande maison qu’on a repéré en venant et c’est la route qui descends le long du pignon de la maison, très facile à rater, aucune indication, alors que dès que l’on débouche sur la place en passant le rétrécissement, on voit  un peu plus bas une route qui va vers la droite, avec le panneau bleu indiquant l’A20. Y a plus qu’à.

 

 Pour aller plus loin

le chant des partisans

 le texte du discours de JLM 2012-09-21-JLM-220-eme-anniversaire-de-la-république

Georges Guingouin Site de l’Ordre de la libération

Le CNR, Conseil National de la Résistance par wikipédia

Quand les Américains voulaient gouverner la France  par Annie Annie Lacroix-Riz, Le Monde Diplomatique  mai 2003

 
 

Lien Permanent pour cet article : http://www.pg87.fr/celebrer-georges-guigouin/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.