«

»

Mai 12

Imprimer ceci Article

La casse !

Nous perdons notre qualité de citoyen dés lors que nous franchissons le seuil de l’entreprise où nous travaillons. La prochaine constitution devra proclamer le contraire.
Par contre, même en V° République, « en aucune circonstance, le médecin du travail ne peut accepter de limitation à son indépendance dans son exercice médical de la part de l’entreprise ou de l’organisme qui l’emploie ».
C’est du moins ce que prévoient les textes, mais c’est sans compter sur la connivence toute récente entre entreprises et Conseil de l’ordre des médecins.
baillonCeci est révélateur de l’accélération de la casse systématique du droit du travail et de la dégradation dramatique des conditions de travail. L’accord national interprofessionnel (ANI) qui est en passe d’être voté (!), sous la pression conjuguée du MEDEF et du gouvernement socialiste, valide et amplifie les précédentes politiques de Sarkozy. Baisse de salaire, augmentation du temps de travail, mutation géographique obligatoire n’importe où, à la discrétion de la direction, sinon vous êtes démissionné.
Le contrat passé dans l’entreprise prime sur la loi, renversement terrible de la hiérarchie des normes, changement de monde.
Au bout du compte, le médecin du travail qui sera tenté d’attester des graves dommages constatés, y compris psychiques, sur la santé du travailleur, conséquences du triste sort qui lui sera de plus en plus souvent  fait, va maintenant devoir craindre les éventuelles sanctions du conseil de l’ordre sur saisine de l’employeur !
Certains conseillers ordinaux font eux aussi, s’il n’y ont jamais cru, de la lutte de classe sans le savoir.

En attendant de remettre politiquement la société sur ses pieds, ce qui vous demandera un peu plus d’efforts quand même, nous vous invitons à cliquer sur cette pétition http://www.a-smt.org/accueil.html pour soutenir ces trois professionnels de santé courageux et rappeler au droit et à la raison le conseil de l’ordre des médecins.

Sont en cause, notamment , EDF  et Orys, sous traitant d’EDF .

Lien Permanent pour cet article : http://www.pg87.fr/la-casse/

5 comments

Passer au formulaire de commentaire

  1. philippe

    J ai signe cette petition car force est de constater en tant que dp dans ma boite mais pas seulement la sante est souvent considere comme un sujet sans interet notamment par notre direction..non respect des durees de travail legal, et critique de la convention collective qu ils voudraient bien voir disparaitre definitivement…
    par contre ce que je me demande c quand la gauche de la gauche, la vraie si elle existe encore va se demarquer clairement du parti socialiste, parti qui n a de socialiste que le nom….

    1. Rose-Marie

      Philippe, la marche citoyenne du 5 mai n’a t’elle pas montré avec force que la VRAIE GAUCHE se démarque du PS et de sa politique ?

  2. BIDA claude

    Il y a longtemps,déjà, que le patronat désire bâillonner les médecins du travail et se bat pour casser et isoler ces empêcheurs de « gagner » en (des) « ronds ».

  3. moreau

    je suis médecin et je suis d’accord avec claude.

  4. philippe

    Je pense que non rose marie surtout quand melenchon semble d un cote defendre merieux contre montebourg et qu apres il l appelle ce traitre de montebourg a rejoindre le front de gauche …en plus quand au sait que ceratins dans le pc local defendent encore aux prochaines municipales une alliance avec le ps , permets moi d avoir encore des doutes sur l orientation politique du front de gauche,car la ce sont des faits 🙂 pas du baratin helas…
    cordialement philippe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.