«

»

Mar 22

Imprimer ceci Article

Rapport Spinetta : la grande casse du ferroviaire est En Marche !

Le rapport attendu comme devant révolutionner le ferroviaire en France est sorti. Le moins que l’on puisse dire c’est qu’il n’’est en rien révolutionnaire. Il se présente au contraire comme la somme des vieilles recettes libérales qui ont mené le transport ferroviaire, et le service public en général à l’état auquel il est aujourd’hui.

 

Ouverture totale à la concurrence, transformation de la SNCF en Société Anonyme, suppression du statut de cheminot sont les ingrédients d’une privatisation qui ne dit pas son nom et qui n’est en réalité que l’application obéissante des injonctions de la Commission Européenne. On sait l’effet désastreux qu’elles ont eu sur le fret ferroviaire désormais en dessous de la barre des 10% du total de marchandises transportées. On sait également l’effet nocif que ces préconisations ont eu sur la qualité du service dans les autres entreprises publiques qui ont eu à les subir.

Que dire également des préconisations en matière de suppression des petites lignes du transport régional au moment même ou notre ambition en matière de réduction des émissions de gaz à effet de serre devrait être au contraire de le développer?

Le Parti de Gauche le réaffirme : il est temps de sortir de ces dogmes libéraux et de relancer l’investissement dans le ferroviaire et de reconstruire le service public de la SNCF !

                    Laurence PACHE Secrétaire nationale du Parti de Gauche – co animatrice du livret thématique Ruralité et aménagement du territoire

(Crédit photo : Coyau / Wikimedia Commons / CC BY-SA 3.0)

Lien Permanent pour cet article : http://www.pg87.fr/rapport-spinetta-la-grande-casse-du-ferroviaire-est-en-marche/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>