Imprimer ceci Page

Une ville pour son territoire et sa région

images-1Limoges, capitale régionale n’a pas d’avenir sans coopération équilibrée avec son environnement urbain et péri-urbain et avec tout le Limousin, notamment avec la Creuse et la Corrèze.

En matière d’intercommunalité, nous voulons par principe des relations fondées sur la coopération, la solidarité et l’implication citoyenne. Nous refusons donc les regroupements forcés et les pratiques autoritaires qui ne concourent en rien à l’intérêt général. Cette vision dominatrice de l’intercommunalité revient à considérer que le but principal de l’action publique locale est la recherche de la compétitivité territoriale, en concentrant l’intervention publique sur les zones considérées comme les plus productives et les mieux équipées, au détriment de toute le reste du territoire, mis à la marge.

C’est insupportable, illusoire et destructeur. L’appauvrissement de communes de la seconde couronne mais aussi du rural par ces choix autoritaires ne fera que des perdants. Nous considérons qu’un signal fort de changement devrait être donné en admettant enfin que le président de Limoges Métropole n’a pas à être nécessairement celui de la commune centre. En ce domaine aussi, le cumul n’est plus de mise !

Nos élus à l’agglomération agiront donc pour des relations intercommunales coopératives et démocratiques. Ils mettront par exemple au cœur des compétences de l’agglomération le projet de TramLim gratuit, qui peut impacter positivement toute la couronne de Limoges, ou bien la valorisation des terres agricoles pour développer une production et une distribution alimentaire de proximité; de même si la ville de Limoges choisissait l’usage de logiciels libres, les développements qu’elle réaliserait et financerait pour-elle même pourraient parfaitement être ré-utilisables sans contrepartie, sans coût ni aucune dépendance par n’importe quelle autre commune qui le souhaiterait !

Et contre le désastreux projet de LGV, qui condamne une partie du Limousin, nos élu-e-s, en cohérence avec l’action des élus Limousin Terre de Gauche au Conseil régional, seront les défenseurs résolus de la modernisation de la ligne historique Paris Orléans, La Souterraine, Limoges, Toulouse. Ils proposeront l’adhésion de Limoges Métropole à l’association Urgence POLT.

Notre démarche – Menu de navigation :

  1. Limoges, ville de la Résistance… à l’austérité et à la mainmise de la finance sur nos vies
  2. Pour une refonte ambitieuse des transports à Limoges
  3. Faire de Limoges une ville éco-sociale pionnière
  4. Reprendre la main sur les intérêts privés et réhabiliter les services publics municipaux
  5. Pour une ville solidaire: une politique municipale active contre les inégalités sociales, les ségrégations et toutes les discriminations
  6. Restaurer le vivre ensemble et garantir un droit à la sûreté égal pour tous et toutes
  7. Relocaliser l’activité en défendant l’emploi coopératif, utile socialement et écologiquement responsable
  8. Pour l’expression d’une culture indépendante et des résistances artistiques et sociales
  9. Une ville pour son territoire et sa région
  10. Permettre aux limougeaud-e-s de se réapproprier la vie communale

Lien Permanent pour cet article : http://www.pg87.fr/une-ville-pour-son-territoire-et-sa-region-2/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>