Nov 03

Extension du Parc d’Activité de la Croisière : c’est non !

Le parti de gauche 87 s’élève contre l’extension du Parc d’Activité de la Croisière. Cette extension artificialiserait 75 ha de terres agricoles au moment même où l’on s’accorde à dénoncer des politiques de bétonisation aux conséquences tragiques. La région a certes pris des engagements dans ce domaine, mais notre département n’en a cure et détient le record d’artificialisations récentes : Family Village à Limoges, extensions de la zone industrielle de Boisse et de la zone commerciale à Saint-Junien, déforestations, etc… ou en projet : 45 ha de photovoltaïque à la place de cultures bio (sarrazin) à Oradour-sur-Vayres !

Le parti de gauche 87 condamne  cette politique économique productiviste et rétrograde et soutient un développement alternatif respectueux de la nature et de l’humain.

liens :

Lien Permanent pour cet article : https://www.pg87.fr/extension-du-parc-dactivite-de-la-croisiere-cest-non/

Oct 29

16 octobre 2020 : Le jour où la digue s’est rompue

Au lendemain de l’ignoble assassinat de Samuel Paty par un terroriste islamiste, le groupe parlementaire de la France Insoumise publiait un communiqué auquel s’est associé le Parti de Gauche, appelant à l’unité nationale.

Hélas, les adversaires de la gauche humaniste ont préféré se vautrer dans la phraséologie la plus nauséabonde. Ils dénonçaient naguère le “complot” judéo-bolchévique, voici désormais le “péril” islamo-gauchiste : l’extrême-droite n’a guère évolué en cent ans.

Qui par calcul politique, qui par conviction intime, tout un pan de l’espace médiatico-politique se sent soudain autorisé à laisser s’épancher sa mauvaise foi, sa haine et son racisme sans retenue : jusqu’à la parole du gouvernement français, par la voix de ses ministres cardinaux, agonisant dans les bras des fascistes.

La digue est rompue.

Au moment de boucler ce texte, nous apprenons avec effroi les évènements de ce 29 octobre : un homme issu de la mouvance identitaire d’extrême droite menaçant des policiers abattu en pleine rue à Avignon, affrontements lors d’une manifestation de militants arméniens en Isère, 3 morts et plusieurs blessés dans une nouvelle attaque islamiste à l’horreur inqualifiable à Nice. La folie appelle la folie, nous en avons maintes fois fait l’amère expérience. Cela s’ajoute à l’extrême tension sociale au lendemain de l’annonce du reconfinement sanitaire.

Plus que jamais, face à la barbarie de ce moment, restons unis et solidaires.

Déclaration de Jean-Luc Mélenchon, président du groupe France Insoumise à l’assemblée nationale, 29 octobre 2020

Je veux en tout premier lieu exprimer au nom de tous les insoumis de France nos condoléances affligées et horrifiées aux familles des victimes, mais aussi, et je veux le souligner, notre totale solidarité avec les catholiques de France, menacés dans la pratique de leur foi. Il est significatif qu’en France, après la liberté de savoir, ce soit la liberté du culte qui soit attaquée et je voudrais rappeler que la laïcité en France est l’héritière d’une bataille implacable pour la liberté du culte.

intervention complète : https://www.youtube.com/watch?v=SK_KSlzuwJc

Extrait du communiqué LFI / PG, 17 octobre 2020

 À travers ce meurtre d’une atroce barbarie, c’est l’école de la République qui est à son tour la cible d’un terroriste islamiste. Quel lieu mieux indiqué que l’école publique et laïque, creuset du peuple en formation où l’individu se prépare à l’exercice de la citoyenneté, pour enseigner la liberté d’expression, la mise à distance critique et amener les élèves à interroger leurs propres certitudes et convictions ? Ce crime commis au nom de Dieu atteint dans leur chair des millions de nos concitoyens qui refusent de voir leur religion associée à de telles atrocités. Il soulève d’horreur tout le pays.

Plus que jamais, les moyens humains et matériels nécessaires doivent être déployés pour appliquer les lois de répression du crime, lutter contre l’obscurantisme d’où qu’il vienne et empêcher d’autres meurtres. Ce combat ne pourra être gagné qu’à la condition de notre indéfectible unité. Le pire serait de succomber aux divisions que veulent créer les terroristes.

Communiqué intégral : https://www.lepartidegauche.fr/un-besoin-urgent-de-nous-rassembler/

Tribune de Clémentine Autain, Le Monde, 28 octobre 2020

J’alerte : la France est en passe de perdre pied. Au nom de la défense de la liberté et de la démocratie, notre pays s’enfonce dans le piétinement des libertés et de la démocratie. Le débat public est devenu un concours Lépine des idées d’extrême droite. Un jour, on nous propose d’interdire le voile dans tout l’espace public, le lendemain de n’autoriser que les prénoms contenus dans le calendrier, le surlendemain d’en finir avec les rayons halal ou casher dans les supermarchés. La haine, la vindicte, l’empilement de lois liberticides ont pris le pas sur l’argumentation raisonnée et les mesures à même de toucher la cible. Un tel climat ne nous sortira pas de l’immense difficulté dans laquelle nous nous trouvons : il ne peut conduire qu’à la guerre civile.

tribune intégrale : https://www.lemonde.fr/idees/article/2020/10/28/clementine-autain-sur-le-combat-contre-le-terrorisme-j-alerte-la-france-est-en-passe-de-perdre-pied_6057616_3232.html

Tribune d’Hervé Kempf, Reporterre, 26 octobre 2020

Derrière l’accusation d’”islamo-gauchisme”, les classes dirigeantes veulent cacher leur propre responsabilité dans le terrorisme islamique, lourde du fait de leurs liens avec les pétromonarchies et leur radicalisation néolibérale. Ce qui émerge, en fait, c’est un « capitalo-fascisme », qui abandonne les idéaux républicains de liberté, d’égalité et de fraternité pour maintenir un ordre inégal, destructeur de la biosphère, et écrasant les libertés publiques.

tribune intégrale : https://reporterre.net/Islamo-gauchisme-et-capitalo-fascisme

Interview d’Éric Coquerel, Mediapart, le 26 octobre 2020

Le climat est détestable. Il est horrible, d’abord, parce qu’un enseignant a été décapité. Cet acte fanatique a pour objectif de créer dans le pays une atmosphère de guerre civile. Depuis les attentats de Charlie Hebdo, le projet des terroristes est que les barrières sautent, qu’on s’en prenne en retour à nos concitoyens de religion musulmane et que s’ensuive par conséquent un climat de guerre civile, de guerre de religion.

En 2015, au moment de l’attentat de Charlie et du Bataclan, les barrières ont tenu. L’unité nationale, à commencer par celle du peuple, a été préservée. Cette fois, c’est différent : les dérapages et les accusations à notre encontre vont au-delà de l’extrême droite. De Manuel Valls jusqu’au sein du pouvoir, ainsiqu’on le voit avec les interventions des ministres Jean-Michel Blanquer, Gérald Darmanin et même Bruno Le Maire, habituellement plus modéré. Il existe donc une stratégie concertée, consistant à faire passerpour complices du terrorisme des syndicats, des partispolitiques ou des journaux.

Mais qu’est-ce que ces gens nous reprochent ? D’avoir, à un moment donné, dénoncé le racisme antimusulmans dans le pays, d’avoir voulu défendre et protéger nos concitoyens de religion musulmane. Il n’y a rien d’autre ! Car contrairement à certains gouvernements, nous n’expulsons pas chez Erdogan des militants kurdes qui ont été nos alliés contre Daech et nous ne signons pas non plus des contrats de 10 milliards d’euros avec l’Arabie-Saoudite ! Notre position est claire : il faut lutter à la fois contre l’islamisme politique et contre le racisme antimusulmans, sachant que le premier veut se nourrir du second pour attiser les plaies dans la société française.

article intégral  https://www.mediapart.fr/journal/france/261020/eric-coquerel-apres-l-attentat-des-digues-ont-saute-parmi-les-elites

Lien Permanent pour cet article : https://www.pg87.fr/16-octobre-2020-le-jour-ou-la-digue-sest-rompue/

Avr 30

Visuels pour le 1er mai

Merci aux camarades du PG31 pour ces propositions de visuels inspirées.

Lien Permanent pour cet article : https://www.pg87.fr/visuels-pour-le-1er-mai/

Avr 30

On est là !

Le 1er mai, c’est demain, et pour faire entendre nos voix malgré le confinement, les Grandes Gagnantes 63, aussi appelées “Les Rosies” du Puy-de-Dôme, ainsi que des militant·e·s d’horizons divers ont collaboré pour concevoir un clip collaboratif sur l’hymne “On est là”. La vidéo sort aujourd’hui, et nous espérons entendre la chanson résonner partout le 1er mai à 11h. C’est pourquoi, nous vous invitons dès maintenant à diffuser la vidéo au maximum !

Pour le 1er mai, Journée Internationale des travailleur·se·s, nous souhaitons montrer que nos revendications sont toujours d’actualité malgré le confinement. Pour faire entendre nos voix, nous avons réalisé un clip participatif qui réunit une grande diversité de militant·e·s dans une volonté de convergence des luttes : citoyen-ne.s, syndicalistes, Les Grandes Gagnantes, Les Gilets Jaunes, militant·e·s pour l’environnement et la justice sociale, féministes… Tou·te·s se sont filmé·e·s depuis chez elles·eux.
Le clip est désormais disponible : vous le trouverez ci-dessous. La collaboration s’est basée sur l’intelligence collective de plus de soixante personnes (principalement basées en Auvergne et aussi dans le Limousin, L’Occitanie et le Poitou-Charentes.), la confiance et le respect s’est mise en place. Les militant·e·s interprètent ensemble la chanson “Les déterminé·e·s” sur l’air connu de l’hymne “On est là”, dont les paroles ont été adaptées pour traiter de la crise actuelle. Nous avons voulu que ce clip soit beau et fort : chacun·e se succède en image pour communiquer sa révolte, ses luttes et ses aspirations.

Notre volonté commune est que cette vidéo soit partagée un maximum, pour qu’elle puisse résonner aux fenêtres et dans la rue ce vendredi. Nous invitons tou·te·s celles et ceux qui pensent que l’avenir n’est pas ce qui va arriver, mais ce que nous allons faire, à nous rejoindre le 1er mai à 11h pile. 

Depuis chez vous, vous pouvez lancer le clip à votre fenêtre à cet horaire bien précis, voir chanter avec nous, mais aussi mettre des pancartes avec slogans sur vos façades. Dans l’espace public, vous pouvez, au cours de sorties, mettre la chanson à fond (avec votre portable par exemple), en marchant ou dans la file d’attente (avec masques et distance de sécurité). Vous pouvez également afficher des slogans dans la rue. N’oubliez pas également de nous soutenir sur les réseaux sociaux : plus la vidéo sera diffusée, plus elle touchera de monde.

On vous dit à vendredi 11h, pour une manifestation confinée, mais pas bâillonnée !

Lien Permanent pour cet article : https://www.pg87.fr/on-est-la/

Mar 16

Limoges – communiqué de presse du 16 mars 2020

Listes
L’Écologie en Commun Alternative solidaire, créative et participative,
et
Vivons Limoges,

Pour battre la droite et M. Lombertie, nous avons accepté d’engager des discussions avec la liste de Thierry Miguel.

Après la déclaration du candidat socialiste, sur FR3 le 15 mars appelant les électeurs à voter pour son projet, nous sommes au regret de constater qu’il refuse de discuter les éléments d’un projet pour la ville de Limoges et la communauté urbaine notamment :

  • La sécurisation de la RN 147
  • L’affectation exclusive des subventions aux lignes aériennes pour Paris et Lyon
  • La reprise en régie des services publics communautaires (eau, déchets…)
  • La volonté de concentration des pouvoirs et non de partage démocratique des représentations.

Le PS nous impose la rupture des négociations.

Nous constatons donc avec regret une incapacité du PS à intégrer des divergences de visions. Divergence de vision sur des sujets révélateurs d’un engagement à faire face à l’urgence climatique et sociale à laquelle Limoges est confrontée.

Nous exprimons la grande déception des citoyens engagés dans nos deux listes, qui découvrent des pratiques politiciennes qu’ils croyaient révolues, et tout cela en des temps de crise que nous aurions espéré rassembleurs.

Dans l’hypothèse peu probable où le deuxième tour de l’élection aurait lieu dimanche prochain, le PS portera seul la responsabilité de la réélection de Monsieur Lombertie.

Limoges le 26/03/2020 12h00

Bernard Drobenko pour L’Écologie en Commun
et
Danielle Soury pour Vivons Limoges

Lien Permanent pour cet article : https://www.pg87.fr/limoges-communique-de-presse-du-16-mars-2020/

Fév 28

Interventions de Danielle Soury lors du débat télévisé du 26 février 2020

Le 26 février 2020, France 3 Limousin organisait un débat télévisé entre les principales têtes de listes se présentant pour l’élection municipale de Limoges.

Voici un condensé en 6min des interventions de Danielle Soury de notre liste Vivons Limoges.

L’intégralité du débat est à retrouver sur le site de France3 à l’adresse :

https://france3-regions.francetvinfo.fr/nouvelle-aquitaine/haute-vienne/limoges/direct-municipales-2020-debat-entre-candidats-limoges-ce-mercredi-26-fevrier-partir-21h40-1791865.html

Lien Permanent pour cet article : https://www.pg87.fr/interventions-de-danielle-soury-lors-du-debat-televise-du-26-fevrier-2020/

Articles plus anciens «

Fetch more items