«

»

Mar 01

Imprimer ceci Article

Aux élections départementales, l’Alternative

Article de Marc Riffaud, (Conseiller Général, PCF), Françoise Presset (PG), Benoît Brulin (Candidat EE-LV cantonale 2011), Marie-Jo Dumasdelage, publié dans l’Abeille (Saint-Junien) le 28 février 2015

JCD_3238-300x147En France comme en Grèce, nous avons besoin d’un clair espoir de renverser la table, la table où sont assis les 10 % qui possèdent la moitié de la richesse nationale, ceux qui organisent le saccage systématique du bien commun dans les domaines de  la santé, l’éducation, la nature, la culture, l’énergie, le transport, le travail, de tout ce qui permet vraiment de vivre ensemble, loin des grands mots et des recettes sécuritaires et populistes, ceux qui asphyxient les collectivités territoriales, ceux qui bafouent la représentation démocratique, par les promesses non tenues, le cumul des mandats, les modes de scrutin non proportionnels, les redécoupages avantageux, les passe droits, l’application du 49-3, et autres avatars de la Vème République.

Ce clair espoir, plusieurs organisations du département, EELV, Nouvelle Donne, le Front de Gauche et ses composantes, Ensemble!, PCF, PG, souhaitent le porter haut et fort. Elles ont d’abord co-signé une charte précise, animée de cette ambition, et ont ensuite présenté dans 17 cantons, des candidats communs, issus des partis ou non, engagés par cette charte. Ce sont les candidats de l’Alternative sociale, écologique et démocratique.

Malheureusement, dans 4 cantons, cette volonté s’est heurtée à des raisons obscures… Refusant de se positionner comme “une alternative à la majorité PS du département“, ADS n’a pas voulu signer la charte… Et le PC n’a pas souhaité se passer d’ADS. C’est leur responsabilité. Aucun accord n’ayant été passé, les listes ADS n’engagent donc pas l’Alternative. Ainsi, dans le canton d’Eymoutiers, la ligne claire de l’alternative sera représentée, sur une liste distincte de celle d’ADS, par des candidats ayant signé la charte.

A St Junien, nous attendons de Pierre Allard et Sylvie Tuyeras dont nous partageons souvent les idées et les combats qu’ils dénoncent fermement la politique menée par le gouvernement et ses godillots locaux et qu’ils renoncent à soutenir la LGV, ce grand projet néfaste qui creuse les finances du département et de la ville de Limoges où le PS, l’UMP et le FN ont voté tous les crédits d’étude; il sera un puits sans fond et d’ores et déjà condamne la ligne POLLT, utile au plus grand nombre. Notre département n’a-t-il pas d’autres modes de transport à développer dans nos territoires ?

Plus que jamais, sur une ligne claire, unissons-nous face au danger qui nous menace.

Les sites de campagne: L’Alternative 87 et Pour l’alternative

Lien Permanent pour cet article : https://www.pg87.fr/aux-elections-departementales-lalternative/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.