«

»

Mai 18

Imprimer ceci Article

Interdiction des pesticides : préservons notre santé et l’environnement

Le 21 mai c’est la marche mondiale contre Monsanto et les multinationales de l’empoisonnement.

(voir sur l’agenda)

tafta ogm pesticides PGDes pesticides dangereux pour la santé

La France est le premier utilisateur de pesticides en Europe et le troisième au monde. On les retrouve partout dans les sols, dans l’air, dans notre alimentation et dans l’eau que nous buvons.

Ils sont dangereux pour la santé, pour les paysans et vignerons qui les utilisent, pour les riverains des lieux d’épandage et plus globalement pour toute la population. Monsanto a d’ailleurs été reconnu responsable de l’intoxication d’un agriculteur et condamné à l’indemniser.

Les diverses variétés de pesticides utilisés forment un dangereux cocktail favorisant l’apparition de nombreuses maladies tels que cancers, problèmes d’infertilité, problèmes neurologiques et perturbations endocriniennes. Ils sont aussi soupçonnés d’être liés à la recrudescence des maladies d’Alzheimer et de Parkinson ou encore de l’autisme. Ils sont particulièrement dangereux pour les enfants.

Des pesticides dangereux pour la nature

Les abeilles, qui pollinisent plus de 80% des espèces de plantes, sont victimes des insecticides dont les néonicotinoïdes et connaissent une surmortalité record pouvant atteindre jusqu’à 90%. Contrairement aux préconisations du Grenelle de l’environnement (2009), l’utilisation de ces produits a augmenté de 5 % en moyenne entre 2009 et 2013, de 9,2 % entre 2012 et 2013. 93% des cours d’eau français sont pollués par les pesticides.

ogm nmmonsanto topMonsanto, un empire qui peut vaciller

14,5 millirads de chiffre d’affaires et 21000 employés dans 66 pays. Un département entier pour « discréditer » les scientifiques qui osent critiquer. Une molécule phare, base du Roundup, classée cancérigène probable par l’OMS. En produisant des OGM résistants au Roundup, la firme gagne sur les deux tableaux.

Malgré le risque reconnu pour notre santé, l’Union Européenne s’apprête à redonner une autorisation d’utilisation pour 9 ans au glyphosate !! Et l’Assemblée Nationale a reporté à septembre 2018 l’interdiction des néonicotinoïdes !

Des experts soutenant les multinationales de l’industrie chimique (Monsanto, Bayer, Sygenta, Dow Chemical, BASF, …), ne déclarent pas qu’ils sont fiancés directement ou indirectement par ces mêmes firmes.

Par leurs mobilisations, les apiculteurs ont réussi à faire interdire l’utilisation du Gaucho sur le tournesol et le maïs et du Régent sur les autres cultures. On peut donc faire reculer Monsanto et les autres multinationales des pesticides.

ecosocLe Parti de Gauche propose :

l’interdiction des néonicotinoïdes sans attendre

l’interdiction du Roundup et des OGM

l’interdiction des épandages de pesticides près des domiciles, des crèches, des écoles et de

tout lieu public

l’arrêt de l’utilisation des pesticides par les collectivités publiques et les entreprises (SNCF, autoroutes par exemple)

l’étiquetage clair et sans ambiguïté de tous les produits destinés à l’alimentation, y compris du bétail

le renforcement des obligations de déclarations de conflits d’intérêts des « experts »

la protection des lanceurs d’alerte

la rupture des négociations des traités internationaux comme le CETA (avec le Canada) et le TAFTA (avec les Etats-Unis) dont l’objectif central est de donner la priorité au marché et à la concurrence internationale en supprimant les normes environnementales, sanitaires et agricoles.

l’accompagnement des agriculteurs pour leur reconversion en agriculture bio. Avec comme conséquence la création de très nombreux emplois dans une agriculture non industrielle.

Voir aussi : “Cancer, si l’on parlait des causes”

Lien Permanent pour cet article : https://www.pg87.fr/interdiction-des-pesticides-preservons-notre-sante-et-lenvironnement/

1 comment

  1. jacofo1687

    Lors de la mise en eau du barrage dit de (ou du) Maschaban commune de Lésignac-Durand (16310), deux dépôts d’ordure proches (dont un aux abords immédiats) ont été semble t’il ‘enterrés vivants’ (aucune source autochtone consultée n’infirmant cette hypothèse). Or ce barrage pompeusement nommé “lac” par les Notables angoumoisins et poitevins (dont un certain Raffarin) canalise la majeure partie du cours de la rivière Moulde, premier affluent sérieux du fleuve Charente, lui-même canalisé en “lac” (sic) non loin de sa source (une rive sur St-Gervais-Videix – 87 – l’autre sur Lésignac-durand). Il est de source incontestable que la Charente est un fleuve hautement pollué, et ce genre de dépôts n’a pu qu’aggraver cette pollution. En effet, à Lésignac-Durand, depuis deux ou trois décennies (années 50 à 80), les gens du cru allaient tous jeter leurs ordures à la “carrière” (ancienne carrière de tuf reconvertie), des vieilles batteries de voiture ou tracteur aux pneus en passant par les produits les plus divers, y compris contenant des métaux lourds tels que mercure ou ‘arsenic; voire de l’amiante, sans compter à partir des années 60 les produits ménagers de toute sorte. Si cette ‘carrière’ n’a pas été curée avant la mise en eau du barrage (reconnu à l’époque ‘d’utilité publique’ malgré une levée de boucliers vite calmée à coups de subventions), elle a représenté sans conteste un mini drame écologique. En tout cas j’aimerais me tromper…. Combien de ces dépôts en France, et qui se soucie de les rouvrir pour les ‘anesthésier’, comme c’est le cas aujourd’hui de l’amiante ? Ce qui n’empêche nullement le combat contre les Monsanto et consort qui ont poussé les agriculteurs ou les jardiniers – y compris du dimanche – à la surenchère et aux graves nuisances écologiques. Leurs produits dérivés se retrouvant également dans ces dépôts. Signé : un sexagénaire natif de Lésignac-Durand.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.