«

»

Avr 21

Imprimer ceci Article

La 5ème est morte ! Vive la 6ème ! Vive la Sociale !

5mai-charb-285x320L’appel de Jean-Michel Mespoulède, Syndicaliste CGT et un des coordinateurs du Front des Luttes sur le grand Sud-Ouest

Parce que les revendications sociales ne sont que l’expression formalisée des inégalités sociales, parce que cette société ne gravite qu’autour de la rente et du  profit, méprisant les hommes et les femmes qui créent les richesses, châtiant durement celles et ceux qui rentrent en résistances.

Parce que l’arrogance, le mensonge, la trahison sont  érigés en dogme par une caste se croyant toute puissante qui pense que tout peut se vendre et tout peut s’acheter, notre exigence d’une autre organisation de la société dont l’humain et l’intérêt général seraient la base de toute réflexion et de toutes décisions politique  est aujourd’hui  de salut public pour le peuple et pour son éco système.

Changer d’abord de République, la 5ème est morte, nous voulons refonder l’espace Républicain, la révolution citoyenne doit permettre de poser les bases d’une  6ème pour laquelle nous battrons le pavé  le 5 Mai 2013 à Paris.

Oui il y a besoins de faire du neuf, oui il y a besoin de redonner de vrais pouvoirs à la représentation parlementaire, et que les députés élus par le peuple portent les exigences du peuple contre tous ceux qui sont au service d’une classe dominante sans foi ni loi.

Oui la 6ème  République devra garantir, les droits inaliénables des travailleurs acquis à coups de sang et de larmes au fil des luttes syndicales, oui la 6éme République devra refonder et redonner aux corps intermédiaires le droit d’intervenir et de peser sur chaque décision liée à l’intérêt général.

Oui la 6ème République devra inventer ou réinventer les espaces indispensables d’une démocratie populaire, ou chaque citoyen pourra à son niveau s’exprimer et décider, comme elle devra aussi nous donner le pouvoir de rappeler à l’ordre et de sanctionner son représentant élu qu’il soit local, départemental, régional, ou National s’il trahissait le mandat qui lui a été confié par les urnes.

Oui la 6éme République devra donner aux travailleurs et par la loi des droits nouveaux non négociables, doc-balai-182x253notamment sur leur capacité  d’intervention contre toute décision qui viserait à vendre , casser ou détruire l’outil de production leur donnant aussi le droit de reprendre à leur compte l’outil de production au nom de la loi.

Oui la 6ème République devra immédiatement interdire les licenciements et les suppression de postes boursiers, amnistier et rendre dignité, honneur, et droits à tous les militants sociaux  et à leur famille dont les pouvoirs successifs depuis 2002 ont détruits les vies en faisant de leurs actes légitimes de combat des actes criminels.

Oui la 6ème République devra écrire dans sa constitution l’ensemble des droits que nous considérons fondamentaux pour les êtres humains que nous sommes, comme elle devra écrire comment elle compte que ces droits fondamentaux seront garantis à chacun d’entre nous.

Alors le 5 mai je vais marcher, contre l’austérité, pour la révolution Citoyenne et la 6ème République.

Je vais battre le pavé avec mes camarades syndicalistes, parce que nous savons que sans changement radical de la société nos luttes se déchireront toujours sur les barbelés des privilèges de cette oligarchie omniprésente, et qu’il est temps que nous passions un grand coup de balai dans les couloirs de la 5ème République, pour y installer la 6ème et que le peuple reprenne enfin le pouvoir !

Lien Permanent pour cet article : https://www.pg87.fr/la-5eme-est-morte-vive-la-6eme-vive-la-sociale/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.