«

»

Mar 03

Imprimer ceci Article

L’austérité nuit gravement à la santé ! La campagne anti-austérité du Front de Gauche est lancée.

Pour détailler sa campagne anti-austérité et notamment sa soirée du 6 mars, “L’austérité nuit gravement à la santé”, le FDG 87 a tenu une conférence de presse vendredi 1er mars.

Conférence de presse 1° mars 2013

Conférence de presse 1° mars 2013

Après avoir présenté les participants à cette conférence de presse (Hugues Foubert, PCF; Christine Souteyrand et Claude Bida, PG87; Michel Calves, Gauche Anticapitaliste) et excusé les Alternatifs,   Francis Dauliac ( PC 87) a exposé les 1ères initiatives décidées par les organisations du FDG 87 : Conférence-débat du 6 mars à Limoges (voir programme ci-dessous), des Assemblées Citoyennes  thématiques de proximité ( la 1ère aura lieu à Bujaleuf  le 21 Mars sur le thème L’austérité en milieu rural puis Bellac, Saint-Junien, Ambazac, Saint-Yrieix), des tractages sur les marchés, aux portes des entreprises et dans les quartiers et  un meeting départemental fin mai-début juin.

Christine Souteyrand, (PG 87) a développé l’analyse du FDG sur les questions de santé : prenant appui sur  la définition de la santé proposée par l’OMS, elle a dressé un état des lieux  sans concession de la situation actuelle montrant qu’en matière de santé aussi la politique d’austérité conduite par le gouvernement socialiste conduit à l’impasse.

Conférence de presse 1° mars 2013 Christine Souteyrand PG87

Christine Souteyrand  (Parti de Gauche)

Elle a rappelé les propositions du FDG avec notamment le rétablissement du remboursement intégral à 100 % de toutes les dépenses de santé couvertes par la sécurité sociale -en y incluant les lunettes et les soins dentaires-,  la suppression des forfaits et franchises et la fin des dépassements d’honoraires.  (lire ci-dessous le texte de son intervention)
Hugues Foubert a développé l’historique et la situation actuelle (catastrophique), tout en soulignant que malgré les problèmes logistiques, les urgences “vraies” étaient traitées toujours avec célérité, professionnalisme et efficacité.
Michel Calves a quant à lui insisté sur l’importance de rassembler et de faire s’engager le maximum de “résistants” à cette politique d’austérité : “Nous sommes les usagers de la santé, pas des clients, Il est temps de renverser la vapeur.”

Lien Fichier pdf :

Texte Conf de presse 01 03 2013

Programme de la conférence-débat du mercredi 6 mars :

 Le Front de gauche 87* et l’ADS organisent une soirée débat sur le thème

   “L’austérité nuit gravement à la santé” le 6 Mars 2013, à Limoges, Salle Blanqui 3 (derrière la mairie)

Programme

  • 18h : Conférence gesticulée thérapeutique de Benjamin Cohadon (scop Le Pavé) De l’idéologie médicale aux normes sociales, ou Comment la santé m’a rendu malade.
  • A 20h : Auberge espagnole
  • 20h30 :  Débat en présence de

Frédéric Pierru,   Docteur en science politique, sociologue, chargé de recherche au CNRS, ses publications portent sur la réforme des systèmes de santé français et européens, le  renouveau de la santé publique en France et les enjeux politiques de la gestion. Il a publié notamment Hippocrate malade de ses réformes (Editions du Croquant).

Dr Jean-Pierre Frachet, médecin, signataire du Manifeste des Médecins solidaires contre les dépassements d’honoraires 

– et de nombreux acteurs et salariés de la santé, d’usagers, de citoyens                                                                                * Le Front de Gauche 87 comprend le PCF, le Parti de Gauche, la Gauche Anticapitaliste et les Alternatifs

La santé n'est pas une marchandise

Lien Permanent pour cet article : https://www.pg87.fr/lausterite-nuit-gravement-a-la-sante-la-campagne-anti-austerite-du-front-de-gauche-est-lancee/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.