«

»

Oct 27

Imprimer ceci Article

Le Front de Gauche est une stratégie

UnknownCommuniqué du Parti de Gauche

La semaine écoulée aura été de toute première importance pour le Front de Gauche.

Elle aura mal débuté avec le choix des communistes parisiens de se rallier à la liste gouvernementale. Bien que le secrétaire national du PCF se soit engagé fortement en faveur de cette ligne, le ralliement derrière le PS a finalement été obtenu de peu (57 % contre 43 % soit 170 voix). Comment justifier que dans la capitale, l’une des composantes importantes du FDG va se retrouver derrière le PS, parti pivot de la majorité gouvernementale, au moment où François Hollande aggrave le cours antisocial de sa politique ? Au moment où Manuel Valls banalise les thèmes du FN en appliquant la politique du bouc émissaire ?

Heureusement les électeurs du Front de Gauche et tous ceux qui contestent la politique d’austérité du gouvernement auront «leur» liste: celle menée par Danielle Simonnet. A Paris comme dans quelques autres villes, entre la ligne « de rassemblement derrière le PS » et la ligne du Front de Gauche, ce sera au peuple de trancher en mars prochain.

Mais la bonne nouvelle de cette fin de semaine, c’est que nos camarades communistes ont eux déjà choisi très majoritairement le FDG. Ces jours-ci, Lyon à 53%, ce qui constitue une heureuse surprise, Poitiers à 53,62 %, Limoges à 61 %, Montluçon à 73 %, Metz à 85 %, Orléans et Dax à 92 % ou encore Aubenas ont rejoint la très longue liste de villes où le PCF s’engagera dans des listes autonomes. Parmi elles : Marseille, Aix en Provence, Toulon, Nice, Cannes, Avignon, Grenoble, Bordeaux, Tarbes, Pau Nîmes, Strasbourg, Dijon, Le Mans, La Roche S /Yon, Niort, Angers, Clermont Ferrand, Orléans, Cherbourg, St Lo, Rouen, Le Havre, Lille, Lens, Soissons, St Quentin, Beauvais, Arras, Montreuil, Argenteuil, Evry etc… On recense déjà largement plus d’une centaine dont presque les ¾ des villes de plus de 100 000 habitants

Cette bonne nouvelle se double d’une autre : dans plusieurs villes, le Front de Gauche est déjà parvenu à initier des listes de large rassemblement contre la politique d’austérité du gouvernement. C’est ainsi le cas avec EE-LV à Rennes, Grenoble, Clichy La Garenne, Cholet, Hérouville St Clair….

Le Parti de Gauche va engager toutes ses forces dans les semaines à venir pour constituer et soutenir partout en France des listes qui correspondent à la stratégie du FDG, soit clairement autonomes des listes gouvernementales.

Au premier rang de cet engagement, Jean-Luc Mélenchon a déjà programmé de nombreux meetings et initiatives de soutien à ces listes. Les premières dates sont: 7 novembre à Garges Les Gonesse avec Francis Parny ; 12 novembre à Pau avec Olivier Dartigolles ; fin novembre à Paris avec Danielle Simonnet (date à confirmer)…

 Eric Coquerel, Secrétaire national du Parti de Gauche, membre de la coordination du Front de gauche

Paris, le samedi 27 octobre 2013

Lien Permanent pour cet article : https://www.pg87.fr/le-front-de-gauche-est-une-strategie/

6 pings

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.