«

»

Juil 13

Imprimer ceci Article

Limoges: une séance du Conseil Municipal très politique…

CM limogesLa séance du Conseil Municipal de Limoges du mardi 8 juillet a été l’occasion pour la nouvelle majorité municipale d’afficher ses choix et ses orientations politiques propres.

Sur fond de manifestation de citoyen-nes résolument opposée-s à la fin annoncée de la gratuité des activités périscolaires (parents, enseignants, animateurs, syndicalistes,…), par une première  décision budgétaire modificative et un ensemble de délibérations, la nouvelle municipalité a montré ses priorités politiques… et son goût très relatif pour la confrontation démocratique :

  • “tri sélectif” du public autorisé à assister à la séance
  • entêtement sur la LGV: 2,6 millions d’€ supplémentaires votés pour des études pour le barreau Limoges-Poitiers. Les équipes changent, les mêmes priorités ruineuses restent !
  • réduction des crédits notamment pour les activités culturelles au profit d’une politique dite “de sécurité”
  • abandon de la gratuité des études encadrées du soir, de la garderie et des ateliers d’animation pour les écoliers. On est bien loin de l’attachement -proclamé tout au long de la campagne électorale- du nouveau maire à l’école de la République ! Celui-ci n’a pas craint d’affirmer que la fin de la gratuité n’est “ni de droite ni de gauche, mais du simple bon sens”. Il fallait l’oser ! Heureusement, comme on le sait,  le ridicule ne tue pas…

Voir ici le compte-rendu de l’ensemble de la séance

Lien Permanent pour cet article : https://www.pg87.fr/limoges-une-seance-du-conseil-municipal-tres-politique/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.