«

»

Mai 16

Imprimer ceci Article

PER de Villeranges: c’est non !

Réponse de Corinne Morel Darleux à l’association Oui à l’avenir concernant le permis d’exploration minière accordé à la société Cominor (dit permis de “Villeranges”) pour rechercher plusieurs métaux dans le département de la Creuse.

non-au-permisMadame, Monsieur,

Je vous remercie de votre question concernant le PER de Villeranges dans la Creuse. J’avais souhaité vous rencontrer, et cela n’a pas été possible et je le regrette. Toutefois votre courrier me permet d’exposer ma position au nom de la liste Front de Gauche que j’ai l’honneur de conduire pour les élections européennes du 25 mai dans la circonscription Massif Central-Centre.

Je suis opposée à ce projet d’exploitation minière dans l’Est Creuse car une exploitation minière de cette nature a des répercussions extrêmement négatives sur l’écosystème. J’ai déjà eu l’occasion de dénoncer l’exploitation aurifère de Skouries en Grèce, exploitation dont les conséquences désastreuses sur le plan environnemental comme social sont déjà avérées. Contamination des sols et des eaux par des métaux lourds, déforestation, assèchement des sols, concentration d’arsenic dans l’eau… Voilà ce qui se produit actuellement en Grèce. Les populations locales sont en lutte contre la multinationale Eldorado Gold qui gère cette exploitation mortifère. Ce dont nous ne voulons pas en Grèce, nous ne le voulons également pas ici !

Je suis également très soucieuse de la protection d’une agriculture paysanne de qualité qui ne peut se maintenir et se développer si le milieu naturel est mis en danger par des pollutions lourdes comme celles qui sont à prévoir si cette exploitation avait lieu. Je m’oppose pour les mêmes raisons à l’extraction des gaz de schiste.

L’or ne se mange pas, n’éduque pas, ne soigne pas ! A l’extractivisme nous préférons un modèle écosocialiste fondé sur la bifurcation de notre système productif vers des activités moins gourmandes en énergie, moins polluantes et plus aptes à répondre aux besoins sociaux des populations.

Je m’étonne de l’étrange obsession de M. Montebourg : gaz de schiste, nucléaire et activité minière… Nous pensons qu’un autre modèle industriel est possible. Il est urgent d’engager la planification écologique.

Au Parlement Européen, je serai partie prenante du combat contre les méthodes polluantes d’exploitation des ressources, comme l’exploitation minière au cyanure. Je me ferai le relais des mobilisations citoyennes contre tous ces projets. Je voterai contre le Grand Marché Transatlantique (ou TAFTA) qui, s’il était adopté, fournirait un point d’appui aux multinationales comme La Mancha, à laquelle appartient Cominor, pour attaquer en justice les Etats qui s’opposeraient aux exploitations polluantes, comme cela a été le cas à de nombreuses reprises dans des traités de libre échange similaires. Pour tous ces combats, au niveau local comme au Parlement Européen, vous pouvez compter sur moi.

Je vous prie d’agréer Madame, Monsieur l’expression de mes sincères salutations

Corinne Morel Darleux

Guéret le 13/05/2014

– Le courrier de l’association “Oui à l’avenir”:

Courrier aux candidats
Titre: Courrier aux candidats (318 clics)
Légende:
Nom du fichier: courrier-aux-candidats.pdf
Taille: 135 Ko


– En savoir plus

 

Lien Permanent pour cet article : https://www.pg87.fr/per-de-villeranges-cest-non/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.