«

»

Oct 04

Imprimer ceci Article

Pour la gratuité, la mobilisation continue !

2 500 pétitions pour la gratuité

2 500 pétitions pour la gratuité

Ce 2 octobre, à l’initiative du Collectif pour la gratuité périscolaire, des parents se sont invités à la réunion de rentrée organisée par le Maire pour les enseignants de la ville et lui ont remis plus de 2 500 pétitions signées contre la fin de la gratuité.

Ils lui ont aussi adressé une première lettre ouverte

Sachez, Monsieur le Maire, que tant que toutes les activités périscolaires ne seront pas gratuites, nous parents, grands-parents, enseignants, Limougeauds et Limougeaudes concerné-e-s, formant le « Collectif pour la gratuité du périscolaires à Limoges » seront devant vous pour obtenir des services publics gratuits et de qualité.

C’est pourquoi, malgré vos deux annonces (fin des « portes closes » et « gratuité de la première études »), nous nous battrons pour obtenir à terme la gratuité : car c’est le seul moyen de résoudre les injustices, de ne pas fabriquer de nouvelles inégalités ! Nous avons même l’audace de réclamer une formation des animateurs pour un temps périscolaire de qualité.

Sachez également, Monsieur le Maire, que :

– Nous ne vous laisserons pas répondre par des clabauderies « et le slip sur la tête et les chaussettes en zinc !? » quand nous vous proposons, à juste titre, la Gratuité.

– Nous ne vous laisserons pas incriminer injustement les parents qui ne travaillent pas et qui, selon vos propos, feraient mieux de s’occuper de leurs enfants que de les laisser à l’école hors des heures de l’enseignement.

À ce propos, Monsieur le Maire, comment doit faire un couple dont l’un des deux travaille, quand le second, en recherche d’emploi, participe à un stage de réinsertion professionnelle ? Qu’allez-vous expliquer à des personnes en difficulté et au chômage qui se verront dans l’obligation de refuser des formations pour récupérer leurs enfants ? Ou quand certaines se verront dans l’obligation de refuser un CDI parce que le gain sur le salaire partira dans le paiement du périscolaire. Nous vous rappelons qu’en fermant les garderies du midi, vous forcez les parents « responsables » qui souhaitaient s’occuper de leurs enfants durant leur pause de mi-journée, à les laisser à la cantine.

Nous n’accepterons pas vos préjugés et votre mépris envers les personnes, quand sur France 3 Limousin lors de l’émission « La voix est libre », le samedi 13 septembre, vous osez pointer du doigt des gens qui, dites-vous, veulent profiter du système : « pour payer des vêtements de marque ou des Smartphones à leurs enfants. » Pourquoi traiter par le mépris et le mensonge les membres d’un collectif dont la démarche est honnête, simplement parce que vous ne la comprenez pas ? Devrions-nous faire de la pédagogie… ?

Nous n’accepterons pas votre choix politique de déshabiller l’école publique avec un argument digne d’un jeune enfant : c’est pas moi, c’est l’autre. En effet, si vous n’avez pas choisi la réforme des rythmes scolaires, c’est vous qui avez fait le choix de faire subir aux parents son coût : un joli cadeau pour commencer cette mandature. Que nous réservez-vous pour les années à venir ?

La facturation rapportera 100 000 €… Combien coûtera-t-elle (pointage, facturation, référents dans les écoles, relances…) ? N’est-ce pas bien peu pour une usine à gaz dont l’organisation semble varier d’un jour à l’autre, dans un budget municipal qui s’élève à plusieurs millions d’euros ?

Nous ne vous laisserons pas nous donner des leçons de démocratie, quand vous faites voter cette mesure au mois de juillet, sans consulter les Conseils d’école, quand les écoles sont fermées et que les parents ne peuvent être informés.

Ne vous inquiétez pas, Monsieur le Maire, nous prenons notre rôle très au sérieux et souhaitons le meilleur pour tous les enfants de la République. C’est pourquoi nous réclamons haut et fort :

La Gratuité partout et pour tous !

La Gratuité : le seul moyen de mettre tout le monde sur un pied d’égalité,

de ne pas créer inégalités et injustices.:

– Télécharger la lettre ici :

– Toute l’action du collectif sur son site, ici.

Lien Permanent pour cet article : https://www.pg87.fr/pour-la-gratuite-la-mobilisation-continue/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.