«

»

Mar 12

Imprimer ceci Article

Transports à Limoges Métropole : le passé a toujours de l’avenir !

Les faits

L’Agglo de Limoges vient d’annoncer une baisse du tarif des abonnements dans les transports en commun pour les étudiants, couplée à la fin de la gratuité sans conditions de ressources pour les plus de 65 ans. En liant ces deux décisions il nous est demandé d’y trouver une mesure de justice, chacun y paierait selon ses moyens: les retraités les moins désargentés perdent la gratuité et sont mis à contribution pour alléger, un peu, le tarif étudiant.

Les chiffres

Si on le décide, la gratuité pour tous dans les transports de l’Agglo est économiquement réalisable dès demain. Une augmentation dans le respect du taux maximum prévu par la loi ( qui est de 1,8%) de la redevance transport des employeurs de plus de 11 salariés absorberait totalement la part, déjà très minoritaire, de la billetterie dans le financement des transports en communs de l’Agglo. La porter seulement à 1,4 % y suffirait !

L’idéologie du «partout client» et les intérêts du «tout automobile»

Pourquoi s’obstiner encore à trier les usagers : les sacrifiés à plein tarif d’un côté, les assistés à multiples tarifs sociaux, voir gratuité conditionnelle de l’autre ? Pour que les uns s’agacent sur les autres ? Pour encourager tous ceux qui le peuvent à préférer une voiture à ce pauvre transport de pauvres en commun ?

busgratuits 4Refuser de voir la très forte attractivité d’une offre de transports en commun de qualité et universellement gratuits, c’est se priver d’un pilier majeur et immédiatement applicable du grand changement que réclament les circonstances. C’est refuser de sortir du monopole de la voiture individuelle comme idéal souhaitable et ne pas réagir contre la catastrophe écologique qui détruit toujours plus rapidement notre écosystème. Quelques bus électriques de belles couleurs ne changeront rien de fondamental à cette problématique qui touche aux comportements induits chez les citoyens par les conditions économiques et symboliques d’accès à un mode de transport.

Vue de Limoges aussi, la COP 21 était donc surtout l’occasion de faire une belle photo.

Aux élections municipales de mars 2014 nos électeurs avaient bien compris l’intérêt d’un tel projet qui était au cœur de nos propositions. Le Parti de Gauche 87, avec l’ensemble de Limoges Terre de Gauche au conseil municipal de Limoges, continue de défendre cette voie réaliste et de bon sens et regrette l’immobilisme et l’absence de vision d’avenir qui prévalent encore en 2016 sur cette question, au sein des majorités locales. La question de la gratuité et du développement des transports en commun est d’une brûlante actualité. Il est urgent d’en débattre, de convaincre, d’agir.

Lien Permanent pour cet article : https://www.pg87.fr/transports-a-limoges-metropole-le-passe-a-toujours-de-lavenir/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.