«

»

Déc 12

Imprimer ceci Article

Une détresse toujours plus grande dans le Nord du département

imagesRassemblement pour l’emploi

le 16 décembre à 17 heures

Place du Champ de foire

Saint-Sornin Leulac

 

L’entreprise Centre 7 de Saint-Sernin Leulac (conditionnement cosmétique)  qui emploie essentiellement des femmes vient d’annoncer un plan de suppression de 15 emplois. En quelques mois ce sont ainsi près de 40% des effectifs qui sont supprimés !

Décidément l’austérité tue l’emploi. Il faut en finir au plus vite avec la politique mortifère du gouvernement qui détruit les territoires, notamment les territoires ruraux. La multiplication des exonérations de cotisations sociales et des crédits d’impôts aux entreprises ne créent aucun emploi. Les politiques de casse du code du travail augmente le nombre de licenciements économiques.

Seul le peuple, uni dans ses revendications, pourra y mettre fin et retrouver le sens de l’intérêt général.

 

Lire ci-dessous le communiqué de la CGT

Après Altia, c’est au tour des salarié(e)s de l’entreprise Centre 7 à St Sornin Leulac d’être confrontés à un PSE (Plan Sauvegarde Emploi). Une fois de plus, la tromperie est au rendez-vous puisque « sauvegarde » coïncide essentiellement avec « destruction ».
La direction de Centre 7 annonce en effet la suppression de 15 emplois et y ajoute 2 « départs volontaires », ce qui correspond à une perte sèche de 17 emplois dans la production. Si on se réfère aux 9 suppressions de 2013, cette entreprise, longtemps florissante pendant nombre d’années, a réduit, en une-deux petites années, son effectif d’environ 40%.
Pour la CGT, tout était malheureusement cousu de fil blanc. Déjà en 2013, le syndicat dénonçait les licenciements abusifs qui n’avaient pour seule finalité que de donner satisfaction à l’actionnaire.
Pour autant, l’organisation syndicale pose une question forte sur un point essentiel du fonctionnement de notre démocratie. Il est en effet normal de s’interroger sur le rôle réel de nos élus, qui à ce jour, n’ont pas encore «bougé le petit doigt» pour défendre leurs concitoyens travaillant dans la dernière entreprise de taille du canton. N’est-on amené à croire que leur mission d’élu ne dépasse pas leur seule présence dans les diverses assemblées générales d’associations ou dans les multiples manifestations de notre région, et ce, dans le but de se faire remarquer … pour préparer au mieux les élections à venir ?
Pourtant, ces élus ne lésinent pas à largement distribuer les subventions publiques mais ils le font beaucoup trop souvent sans prêter garde ni à leur destination ni à leur réelle utilisation.
Et au peuple, lui qui finance pourtant toute cette gabegie, il ne lui restera que les restos du cœur, le secours populaire ou tout simplement la rue pour survivre au minimum.
Il faut stopper immédiatement ce qui ressemble déjà à un carnage pour la Basse-Marche.
La CGT appelle l’ensemble de toute la population, salariés, privés d’emploi, jeunes et retraités à rejoindre le rassemblement qui se déroulera le mardi 16 décembre 2014 à partir de 17h sur la place du champ de foire de St Sornin-Leulac.
Il ne faut pas baisser les bras, il y va de la survie de nos emplois mais aussi de nos écoles, de nos commerces, de nos communes etc….

Le syndicat CGT Centre 7 – L’Union Locale CGT de Bellac

Lien Permanent pour cet article : https://www.pg87.fr/une-detresse-toujours-plus-grande-dans-le-nord-du-departement/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.